bâti fermeture calage verrouillage des presses REP

Fermeture 3 temps : la fiabilité pour les grandes productions

Pour les presses de 160 à 800 tonnes et plus (1200 et 2000 tonnes), la fermeture rapide est assurée par deux vérins hydrauliques.

Une cale pivotante vient s'intercaler entre la traverse mobile et la vis de réglage moule.

Le verrouillage est assuré par un vérin intégré dans la traverse fixe à l'opposé de l'unité d'injection.

La fermeture 3 temps assure une course d'ouverture constante quelle que soit l'épaisseur du moule.

 

Fermeture 2 temps : la simplicité pour les petites séries


Les presses de 25 à 100 tonnes de force de fermeture sont adaptées pour les productions de petites séries ne nécessitant pas l'utilisation de kits de démoulage.


La fermeture rapide assurée par deux vérins et le verrouillage par un vérin direct permettent une hauteur constante du plan de travail.

 

 

L'avis de l'expert

Laurent Terrier, responsable développement produits

"La conception des traverses de fonderie du bâti, spécialement étudiées pour chaque type de presse, assure une excellente rigidité de l'unité de fermeture.
La déformation des plateaux sous charge est inférieure à 0.10 mm.
Cette spécificité REP, alliée aux colonnes sans épaulement, permet le maintien du parallélisme dans le temps, assure une grande durée de vie des outillages et garantit la qualité dimensionnelle des pièces."

Laurent Terrier,  responsable développement produits

 

Avec la col de cygne, la voie est libre !


Grâce à un accès latéral complet, les presses col-de-cygne sont particulièrement adaptées pour la production :

  • de soudure de profilés,
  • de pièces techniques de faibles dimensions dans un environnement automatisé.

 

Pour en savoir plus, consultez le tutorial REP : principe de fermeture d'une presse REP